ActualitésBillets d'humeurEn UneParisSénat

La tête dans les étoiles

Cette semaine, commençons par la fin : j’ai assisté, place des fêtes dans le populaire 19ème arrondissement de Paris, en compagnie de Mounir Mahjoubi, à la belle victoire de la France dans cette coupe du monde. C’est la victoire d’un collectif, jeune, fougueux, généreux, qui se distinguait des autres formations. La bienveillance était le maître mot : pas d’attaques contre les autres équipes, primes versées à des causes pour Mbappé ou beau salut de Umtiti aux sauveurs des enfants thaïlandais coincés dans une grotte… Ce bel état d’esprit, c’est-à-dire une grandeur d’âme – la plus profonde des qualités humaines – faisait plaisir à voir. Une nouvelle génération accède à la méritée deuxième étoile ! Nos Bleus ont su déjouer les pronostics sombres des matchs de poule pour se hisser très haut : ils ne savaient pas que c’était impossible, donc ils l’ont fait !

J’ai vu Paris en ébullition, joyeuse anarchie et heureuse concorde, pendant ce Mondial. Il nous reviendra de créer à nouveau cette magie lors des Jeux olympiques et paralympiques de 2024 à Paris. Il est de notre responsabilité collective de ne pas laisser cet optimisme s’émousser et d’en faire un levier pour transformer Paris.

Le Président de la République l’avait promis, il a tenu parole – il est venu faire état des actions engagées par le Gouvernement devant le Parlement réuni en Congrès et tracer des perspectives pour 2019. C’était mon premier Congrès en tant que sénateur et j’ai été impressionné par cet hémicycle versaillais – autant que marqué par sa température un poil étouffante(!).Le Président a lancé des chantiers difficiles mais nécessaires : que ce soit la réforme des retraites, sur le financement et la prise en charge des personnes âgées dépendantes ou encore un cadre rénové des relations entre la République et les représentants du culte musulman. Emmanuel Macron, c’est avant tout une volonté, celle de prendre à bras le corps les défis de notre société et d’y apporter des réponses concrètes, durables, solides. Cette action a contribué à changer l’état d’esprit de beaucoup de Français, pas tous et le Président l’a reconnu avec humilité. Entreprises et ménages ont recommencé à investir en 2017, ce qui signifie qu’ils se sont réconciliés avec l’avenir.

J’ai assisté au défilé du 14 juillet qui est un hommage à nos armées, à nos soldats, à celles et ceux qui défendent nosvaleurs et nos vies. J’ai pensé à l’engagement et au service national universel auquel je suis attaché. Ce n’est plus le service national que j’ai connu pour ma part à la base aérienne de Rochefort, mais c’est la nécessité de produire des expériences partagées et de faire de nos jeunes, des citoyens. Le soir, le feu d’artifices a entouré la Tour Eiffel d’amour éternel.

L’ordre du jour du Sénat de cette semaine a été consacré au projet de loi « avenir professionnel » porté par Muriel PENICAUD et qui change la donne en matière d’alternance et de formation professionnelle. Je ne peux que me référer à l’expérience stimulante de Cuisine Mode d’Emploi(s) – success story – qui a commencé dans le 20ème arrondissement grâce au chef, mon ami Thierry MARX et qui s’est implanté notamment à Clichy-sous-Bois. J’ai clairement l’intuition que ce type de formation, gratuite, courte, pratique, en alternance, peut être étendue à d’autres secteurs – à commencer par les métiers de services à la personne, notamment nos aînés ou à la petite enfance.

Je suis également intervenu lors du Débat d’orientation des finances publiques, sorte de « bande-annonce » de l’examen du budget par le Parlement à l’automne. J’ai invité mes collègues de l’opposition – notamment de droite – à proposer des actions concrètes pour freiner l’évolution des dépenses publiques. J’attends toujours leurs retours. L’impact de l’intelligence artificielle (IA) sur l’évolution des missions de service public ces prochaines années me semble sous-estimé : le numérique permet à la fois d’améliorer les conditions de travail des agents, de faciliter la vie des usagers et de transformer l’administration.

Voir plus

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close