ActualitésEn UneParis

Retour sur le Conseil de Paris de décembre

Les 11, 12 et 13 décembre 2017 se tenait le dernier Conseil de Paris de l’année. Je suis notamment intervenu dans le cadre du débat budgétaire, en mettant en avant avec le groupe « Démocrates et Progressistes » deux bonnes nouvelles externes : la fin de la baisse des dotations de l’État et la stabilité de la péréquation. En parallèle, la Ville a montré qu’elle cherchait à maitriser ses dépenses de fonctionnement, à trouver de nouvelles recettes, et à soutenir l’investissement.

2018 marque une rupture franche quant à la baisse des dotations : le Gouvernement d’Edouard Philippe s’est  engagé fermement dans cette direction. Les collectivités territoriales ont besoin d’être sécurisées par une vision à long terme de leurs finances notamment pour engager les investissements qui participent à l’économie locale. Elles doivent par conséquent avoir l’assurance de la stabilité des concours financiers de l’Etat. Avec mes collègues du groupe « Démocrates et Progressistes », nous avons été force de propositions lors de ce Conseil et avons déposé de nombreux vœux, qui s’inscrivaient dans une démarche de modernisation et d’efficacité :

  • Les vœux métropolitains relatifs à Paris&co ou au Pass Navigo Emerayde Améthyste (NAM) font suite à notre vœu de novembre sur le périphérique.
  • Le vœu relatif à la mutualisation des équipements culturels, adopté par le Conseil de Paris, a pour but de simplifier les administrations et de dégager des économies nécessaires.
  • Sur l’aide sociale facultative, nous avons proposé qu’un plan soit établi afin de recentrer les différentes aides envers les publics qui en ont le plus besoin.

Par ailleurs, nous avons déposé deux vœux sur le logement à Paris : un premier relatif au respect du plafonnement des loyers parisiens après que le tribunal admiratif a annulé les arrêtés mettant fin à l’encadrement ; un second relatif au suivi des objectifs de logements sociaux dans la capitale et dans ses arrondissements.

Aussi, nous avons demandé que soit présenté un bilan de la rentrée 2017 sur le dédoublement des classes de CP en Rep+ et qu’une étude à caractère prospective soit menée afin de mettre en évidence des données essentielles à la rentrée 2018.

Voir plus

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close